A propos d’empathie

Le rapport entre praticien et patient repose sur le respect et l’empathie, dans n’importe quelle discipline médicale ou non-médicale.
A méditer…

L’empathie c’est, à la vitesse de l’éclair, sentir ce que l’autre sent et savoir qu’on ne se trompe pas, comme si le coeur bondissait de la poitrine pour se loger dans la poitrine de l’autre.

C’est l’art double de la plus grand proximité et de la distance sacrée. Sans le coeur, il n’y a pas d’empathie, car avoir du coeur, c’est sortir de soi, mais il faut ressentir l’autre jusqu’à presque le devenir.

Il faut en même temps maintenir une distance sous peine de sombrer dans la fusion.

Christian Bobin

 

Laissez un commentaire, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s