La courge Shiatsu !

Nous voyons pendant ces moments difficiles qu’il est question de bien respirer.
Cela implique aussi de bien manger, tout en faisant idéalement le choix de l’alimentation biologique. Il s’avère que grâce à la ferme des Grands Chênes (Les Lucs sur Boulogne, 85), j’ai découvert une délicieuse courge bio nommée « Shiatsu », quel hasard !

Selon la diététique chinoise, la courge est en général associée à la Terre, elle est de nature yin fraîche à la saveur douce.
Elle élimine l’excès de chaleur et d’humidité, et elle tonifie bien sûr le Poumon qui est sous attaque plus que jamais.

Indications principales : douleurs d’estomac, vers intestinaux, constipation, nervosité, bronchite.

L’interview avec un producteur, Hugo Plantive.

courge-shiatsu

Pourquoi ce nom?
Le nom « courge shiatsu » est un choix commercial du fournisseur des graines, qui rappelle à la fois l’origine japonaise de cette courge de type iron cup, ainsi que la douceur que cette variété développe en bouche.

Quel est le cycle de vie de la courge shiatsu?
Nous semons la courge au mois de mai, lors d’une période de jours chauds, pour assurer la bonne levée des graines. Les courges sont assez peu exigeantes, ici nous ne les arrosons pas, les plants vont chercher l’eau en profondeur dans le sol. Nous entretenons la culture en binant l’herbe régulièrement au début, afin de limiter la concurrence entre les plantes. La shiatsu est la dernière courge que nous récoltons (souvent en octobre), son cycles est long, tout comme sa conservation (jusqu’en mai).

Comment la déguster?
La courge shiatsu est bien parfumée avec un léger goût de châtaigne. La peau est trop dure pour être consommée, il faut l’éplucher crue, avec un bon économe, ou la faire cuire au four en quartier avec la peau et gratter l’intérieur une fois cette dernière cuite. Je vous joins aussi une recette ici !

Quels autres légumes peut-on trouver dans vos champs?
Nous produisons une quarantaine d’espèces de légumes qui varie au fur et à mesure des saisons. En ce moment, c’est la période la plus creuse mais nous avons quand même les salades, épinards, courges, pomme de terre, carotte, navet, betteraves, poireaux, choux, radis, persils, oignons.

Plus d’infos sur le site web de la ferme des Grands Chênes !

http://www.fermedesgrandschenes.fr/

 

Laissez un commentaire, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s