Le foie gourmand

Shiatsu à NantesNous voici en plein printemps météorologique.
Le foie est enfin sorti indemne de l’hiver, à l’aide de nos petits soins qui communiquent la tempérance, vertu cependant oubliée de nos temps. La tempérance est presque aux antipodes de la gourmandise, voire éloignée de la recherche du plaisir qui conditionne nos vies. Et conditionne également l’activité du foie.

La gourmandise est une préférence passionnée, raisonnée et habituelle pour les objets qui flattent le goût.
La gourmandise est ennemie des excès ; tout homme qui s’indigère ou s’enivre court risque d’être rayé des contrôles.
La gourmandise comprend aussi la friandise, qui n’est autre que la même préférence appliquée aux mets légers, délicats, de peu de volume, aux confitures, aux pâtisseries, etc. C’est une modification introduite en faveur des femmes et des hommes qui
leur ressemblent.
Sous quelque rapport qu’on envisage la gourmandise, elle ne mérite qu’éloge et encouragement.
Sous le rapport physique, elle est le résultat et la preuve de
l’état sain et parfait des organes destinés à la nutrition.

« La Physiologie du Goût, ou Méditations de Gastronomie Transcendante »
1825, Jean Anthelme BRILLAT-SAVARIN

     

Publicités

Le printemps : nettoyage du foie

Shiatsu et Yoga à NantesDepuis le 19 février nous sommes officiellement en 2015, nouvel an chinois et début du printemps énergétique.
C’est la saison du mouvement du Bois, qui fait référence au Foie et à la Vésicule Biliaire en MTC.
Le classique nettoyage de printemps correspond également au nettoyage du foie, afin de bien démarrer la saison après le sommeil hivernal.

Migraines, insomnies, problèmes digestifs, colères, douleurs au nerf sciatique...  en ce moment précis, un nettoyage du foie s’impose a priori.

Après une semaine agitée sur les pistes, épuisés par les bouchons et la foule, prévoyez une semaine de cure de désintoxication de cet organe !
Vous y arriverez grâce à des plantes comme l’artichaut, le pissenlit, le romarin, le chardon. Une racine de radis noir aura aussi un effet garanti, si vous préférez avoir quelque chose à mâcher.
Plus simplement vous pouvez utiliser de l’huile d’olive (une cuillère à jeun le matin) ou du citron (un demi-citron pressé dans l’eau chaude le matin), et idéalement vous vous remettrez au lit pendant 5 minutes, juste après.

Ca va de soi, il faut absolument choisir du biologique, c’est dommage de faire une cure pour s’intoxiquer avec des pesticides.

L’hygiène de vie de cette semaine de début de printemps ?
Evitez l’ail, l’oignon, l’échalote, les fruits de mer, sans oublier les aliments contenant du gluten pour ne pas agresser le système digestif. Gare au blé in primis.
C’est plus facile de lister les céréales ne pas contenant du gluten, par exemple : millet, quinoa, riz, mais et sarrasin.

D’autre part, réduisez la consommation d’alcool, café, thé noir, chocolat, boissons gazeuses, tabac… en résumé tout ce qui nous fait plaisir ! Allez, juste une semaine ou deux.

Et pour les végétariens, un conseil général de plus : mangez chaud, et cuisinez.

Passez moins de temps face aux écrans (TV, ordinateur, tablette, smartphone…) et reposez-vous face à un livre ou un magazine. Oubliez les infos. Sortez. Dormez.
Profitez d’un massage de bien-être ou un Shiatsu.

Et enfin soyez tolérants, le Foie n’aime le conflit permanent.

 

L’action du shiatsu…

… et des techniques d’énergétique orientale, vise les troubles suivants :

  • Troubles du sommeil
  • Soulagement de la douleur
  • Surpoids et problèmes d’alimentation
  • Chocs émotionnels, blocages, peurs
  • Migraines
  • Accompagnement à la grossesse

Il y a quelque temps, je lisais sur une vitrine d’esthéticienne de la région nantaise, « Séances de Shiastu » (à la place de Shiatsu), une erreur banale qui donne un jeu de mot aguicheur.
Et malgré tout, le shiatsu n’est pas un « chasse-tout » mais ça aide à rester en bonne santé !

Bonne année à tous.